COMMENT S’HABILLER: HIVER
Type here
Décembre.

C’est la période de l’année à laquelle le sapin de Noël fait son entrée dans les maisons. La convivialité est omniprésente. La température se dirige vers le zéro. Pour beaucoup, défier le froid n’est pas envisageable.

Pour le cycliste passionné, rester à l’intérieur n’est pas une option. Un vrai Flandrien affronte l’hiver.

Même si le corps humain est résistant, une tenue cycliste adaptée est une obligation quand le froid est là.

Pour commencer, le Flandrien porte des sous-vêtements adaptés. La gamme SIXS permet une régulation optimale de la température du corps. Les sous-vêtements thermiques apporte de la châleur et évacue la transpiration.

Les jambes sont les outils de travail principaux d’un cycliste. Le collant Antivento protège contre le froid extrême grâce aux membranes imperméables au vent et à l’eau au niveau des genoux et des cuisses. Ce collant évite d’avoir les jambes tétanisées avec le froid.

Ensuite, la veste E-Vent protège le haut du corps contre la pluie et le froid. Cet article est un des nouveaux produits favoris des coureurs professionnels. Le tissu Event a une double action : il évacue la transpiration et est imperméable. De plus, cette veste garde le corps au chaud. Le dos est équipe d’éléments réfléchissants pour être vu durant les sombres jours de décembre.

La tête est un des endroits d’où le corps perd le plus de châleur. Le bonnet sous-casque ou la cagoule Balaclava fabriqués en tissu Roubaix permettent de garder cette châleur.

Conclusion : Allez rouler! Le froid n’est plus une excuse.

Finalement, le Flandrien aime avoir les pieds au chaud. Grâce aux couvre-chaussures Extreme, le froid n’a pas sa place.